Espace Adhérent

À Paris, un plan d’actions contre les haines antiLGBT qui doit faire école

À Paris, un plan d’actions contre les haines antiLGBT qui doit faire école

2018 11 plan actions LGBT paris

La Ville de Paris a présenté aujourd’hui un plan de lutte contre la haine anti-LGBT, après une réunion autour d’Anne Hidalgo, maire de Paris, et Emmanuel Grégoire, premier adjoint, avec les associations qui avaient répondu à l’appel à contribution lancé fin octobre.

Fin octobre, la mairie de Paris réunissait de nombreuses associations pour évoquer les agressions visant les personnes LGBTI+ qui avaient défrayé la chronique. La médiatisation rendue possible grâce à la libération de la parole des victimes a enclenché une série de rencontres dont la réunion qui s’est tenue aujourd’hui à l’Hôtel de Ville de Paris est un point d’étape important.

Les associations ont contribué, proposé et la Ville de Paris a synthétisé et enrichi ce qui est désormais un plan pour faciliter le travail associatif, pour améliorer les accès aux services de police et de justice des victimes d’actes anti-LGBTI+ et différentes autres pistes

Parmi les actions prévues : inclusion en milieu scolaire, action sur les documents administratifs parisiens pour une meilleure inclusion des personnes trans et des couples de même sexe, formation des agents municipaux qui accueillent le public, actions de communication et de visibilisation dans l’espace public.

La mise en place d’un observatoire qui se réunira tous les 3 mois avec des acteurs associatifs pour suivre la mise en œuvre du travail propose une méthode sérieuse de suivi pour éviter les engagements sans lendemain.

Ce plan d’une collectivité publique est une première en France, qui vient en complément des actions engagées notamment sur la lutte contre le VIH-sida à Paris, et avec les actions engagées par la Dilcrah.

HES·Socialistes LGBT+ demande que cette initiative soit dupliquée le plus largement dans le plus grand nombre de villes et départements de France.

HES • Socialistes LGBT+

Depuis de nombreuses années, des militants associatifs, des responsables politiques et syndicaux, des citoyennes et des citoyens se retrouvent à HES • Socialistes LGBT+ pour défendre les droits des lesbiennes, des gays, des bis et des trans et de tant d'autres (LGBT+). Créée en 1983, HES s’inscrit dans ce combat pour l’égalité des droits, pour des citoyen·e·s à part entière et pour la lutte contre toutes les discriminations.

Lire la suite...