Espace Adhérent

Dégradations et vandalismes n’arrêteront pas la visibilisation des LGBT+

Dégradations et vandalismes n’arrêteront pas la visibilisation des LGBT+

201806 degradations centre et mobilier rainbow

Des dégradations de décors urbains aux couleurs de l’arc-en-ciel ou de locaux LGBT+, ont été constatées à Rennes, et Nantes et des vandalismes ont eu lieu contre un centre LGBT à Angers. Ces actes sont clairement l’œuvre de militant·︎e·︎s homophobes, d’extrême droite qui ont souhaité perdre de leur temps à détruire et endommager une vitrine ou de la peinture.

Ils traduisent une haine jamais éteinte, ravivée par des discours avalisés par des responsables politiques, sur le mariage pour tous il y a quelques années, sur la PMA maintenant. Nous apportons tout notre soutien aux militant·e·s LGBT+ de Nantes et d’Angers.

Il démontre aussi la portée non négligeable de la visibilité LGBT+ dans l’espace public, à travers des escaliers repeints, des plaques de rue, des passages piétons ou des locaux de centre LGBT, parce que la représentation et son acceptation sont importantes. Elles sont importantes pour les jeunes LGBT+ qui sont toujours plus touchés par le suicide lorsqu'ils sont dans un environnement défavorable.

Même si ces décorations ne sont pas des améliorations concrètes des conditions de vie des personnes LGBT+, elles n’en demeurent pas moins un symbole. Et les symboles ne sont jamais inutiles en politique.

Nous félicitons donc chaque arrondissement  quartier, commune, métropole, région ou département de France qui permettra cet affichage par du mobilier urbain ou des drapeaux arc-en-ciel sur leurs bâtiments, à plus forte raison durant la période des marches des fiertés. Et nous soutenons la démarche judiciaire de la ville de Nantes et de sa maire, Johanna Rolland, qui ont porté plainte contre ces dégradations.

Nous incitons chacune des collectivités à continuer leur travail auprès des associations, à développer des liens toujours plus forts avec elles et à mettre en place pour leur niveau de compétences toutes les actions possibles pour améliorer les vies des personnes LGBT+.

Les collectivités locales sont des acteurs de premier plan de la vie de tous les jours de l’ensemble de nos concitoyen·︎ne·︎s, elles ont chacune leur rôle à jouer dans la marche vers le progrès et l’égalité des droits.

HES • Socialistes LGBT+

Depuis de nombreuses années, des militants associatifs, des responsables politiques et syndicaux, des citoyennes et des citoyens se retrouvent à HES • Socialistes LGBT+ pour défendre les droits des lesbiennes, des gays, des bis et des trans et de tant d'autres (LGBT+). Créée en 1983, HES s’inscrit dans ce combat pour l’égalité des droits, pour des citoyen·e·s à part entière et pour la lutte contre toutes les discriminations.

Lire la suite...