Espace Adhérent

En 1 an de quinquennat, Hollande a ouvert le mariage à tous les couples, Macron a ouvert... ses bras aux dignitaires religieux

En 1 an de quinquennat, Hollande a ouvert le mariage à tous les couples, Macron a ouvert... ses bras aux dignitaires religieux

20180421 tableauvote

Voici le communiqué d’HES·Socialistes LGBT+ à l’occasion du 5e anniversaire du vote définitif, le 23 avril 2013, du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe.

• • •

Le mardi 23 avril 2013, vers 16h30, après un ultime et bref incident de séance provoqué par quelques fanatiques, Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, prononçait ces mots : « Pour l’adoption 331, contre 225. L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. »

Il aura fallu 5 300 amendements, la plupart de l’opposition, 172 heures de débat à l’Assemblée nationale et au Sénat, des manifestations aussi simplistes qu’hostiles, d’autres manifestations favorables au projet de loi, une libération de la parole homophobe qui alla jusqu’à des agressions physiques graves avant que la société française ne conclut l’un des psychodrames dont elle a le secret.

C’est la ministre de la Justice, Christiane Taubira, qui a trouvé les mots de la fin, ce 23 avril il y a tout juste 5 ans : « nous n’avons rien ôté à personne et, au contraire, par ce texte de loi, nous avons reconnu les droits de nos concitoyens dont la citoyenneté était sournoisement contestée et nous avons ouvert des droits à tous les autres couples. »

20180421 mariage5ans

Restait l’étape du conseil constitutionnel puis la promulgation de loi, le 17 mai 2013. En un an de quinquennat, François Hollande a ouvert le mariage à tous les couples. Emmanuel Macron, lui a ouvert... ses bras aux dignitaires religieux. Le 9 avril, dans un discours qui heurta bien des consciences, le président élu l’an dernier déplora que « le lien entre l’Église et l’État s’est abîmé »...

Le 17 mai prochain, à l'Assemblée nationale, HES - Socialistes LGBT+ et le groupe Nouvelle gauche reviendront, au cours d’une conférence-débat avec des militants, des intellectuels et des responsables politiques sur cette bataille unique en son genre, ses conséquences et sur les chantiers qui sont devant nous, comme l’ouverture à toutes les femmes de l’accès à la PMA remboursée.

HES • Socialistes LGBT+

Depuis de nombreuses années, des militants associatifs, des responsables politiques et syndicaux, des citoyennes et des citoyens se retrouvent à HES • Socialistes LGBT+ pour défendre les droits des lesbiennes, des gays, des bis et des trans et de tant d'autres (LGBT+). Créée en 1983, HES s’inscrit dans ce combat pour l’égalité des droits, pour des citoyen·e·s à part entière et pour la lutte contre toutes les discriminations.

Lire la suite...